Réintroduction de 25 oryx algazelles

16/03/16

Vingt-cinq oryx algazelles  ont été rapatriés par les Emirats arabes unies dans l’optique de recréer une population viable sur les terres d’origines de cette espèce d’antilope du désert.

L’espèce avait disparue du Tchad en 1989 soit depuis 27ans.

Ces oryx algazelles, espèce en voie de disparition,  étaient en captivité à Abu Dhabi depuis les années 60. Elles ont été transportées lundi soir par vol cargo jusqu’à Abéché, la grande ville de l’est du Tchad. Equipés de colliers satellitaires, elles ont été transportés aussitôt dans la réserve de faune de Wadi Rimé – Wadi Hachim, au nord du pays.

« Ils seront gardés dans l’enclos aménagé avant d’être libérés dans la nature en septembre prochain », a précisé M. Brah Mahamat.

Le retour de ces oryx intervient un an et demi après la signature d’un accord entre le ministère tchadien de l’Environnement et l’Agence pour l’environnement d’Abu Dhabi.

Cette réintroduction est l’oeuvre du Sahara Conservation Fund

SOURCE 16/03/16 French.xinhuanet.com

MAJ : derniere newsletter du Sahara Conservation Fund ICI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s