Gabon : le roi de la jungle est de retour

 

Le 2/02/16

Le lion de la forêt du Gabon, sujet de plusieurs recherches et expéditions, a refait surface il y a quelques jours, selon une source qui a requis l’anonymat. C’est l’une des rares apparitions de ce fauve qui a élu domicile depuis quelques années dans le Parc National des Plateaux Batékés, situé dans la province du Haut-Ogooué.

Après des années de doute, l’existence de ce jeune lion a été confirmée l’année écoulée (2015), à l’aide d’images prises par photo-piège. Une initiative de l’ONG américaine Panthera qui oeuvre dans la préservation de la biodiversité, et principalement la protection des espèces en voie de disparition dans le monde.

Les autorités gabonaises œuvrent avec une certaine efficacité dans la protection de la faune et de l’environnement. Le spécialité de Panthera soutient depuis l’année écoulée que «la vie au Gabon et dans sa région pour les lions reste une possibilité»

L’espèce avait été déclarée « localement éteinte » depuis 2002. L’animal, un mâle, a été repéré dans la région du plateau Batéké dans le sud-est du pays par un piège photographique installé normalement pour observer et étudier les chimpanzés.

Le mâle vient vraisemblablement de la République démocratique du Congo (RDC) voisine. Il aurait ainsi parcouru quelque 250 kilomètres. Le lion doit avoir marché à travers des régions assez densément peuplées sans doute pour trouver une femelle. Il se trouverait dans la région depuis novembre 2014 et serait hélas célibataire….pour le moment….

SOURCE gabonvoice 2/02/16 : ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s