Triste destin pour deux lions blancs

20/06/16

Au cours d’une opération anti-braconnage menée le 20/06/16 par des rangers de SANParks (organisme gérant les parcs nationaux Sud africains) et des membres du Namakgale Rhino project, trois suspects d’origine Mozambicaine ont été arrêtés dans la ville de Giyani, au Nord-Est de l’Afrique du Sud. Dans leur véhicule, les rangers ont fait une macabre découverte : deux têtes de lions blancs, 8 pattes, et 2 queues. Ses lions, pas vraiement sauvages, ont été braconnés dans le parc du lodge de Letaba, où ils servaient d’attraction pour les touristes.

Le lion blanc, n’est pas une sous-espèce, c’est simplement un lion africain (Panthera leo) atteint d’une mutation génétique peu courante appelée leucisme. Les lions blancs sont très rares dans la nature. L’on considère actuellement que moins de 15 lions blancs sauvages vivent en Afrique, tous dans la région de Timbavati à la frontière du parc national Kruger en Afrique du Sud. Cette localisation restreinte est due à la présence depuis toujours d’un gène récessif dans l’ADN des lions du secteur. Ses lions blancs sont connus depuis 1928 et la première découverte de l’un d’entre eux par les colons. En 1970, pour la première fois ils sont observés et photographier dans la réserve de Timbavati  par le chercheur Chris McBride.

Il les étudia dans la nature. Il en captura trois pour les installer au zoo de Prétoria craignant de  voir disparaître leurs gènes uniques en raison du fort braconnage. C’est l’opération « White Lion » . Il en fera deux très beaux livres : Les Lions Blancs du Timbavati et Opération Lions Blancs. Aujourd’hui, les lions blancs sauvages sont probablement moins d’une dizaine dispersée dans la réserve de Timbavati et le parc national Kruger.

 Les lions blancs sont par contre nombreux dans les zoos, les cirques, et les réserves de chasse, tous descendants de lions capturés à Timbavati. Une quarantaine de lions blancs vivent en France dans des zoos (ex : Beauval) et des cirques (ex : Pinder).

Pour avoir une chance de voir des vrais lions blancs sauvages deux possibilités s’offrent à vous: chercher dans l’immense parc Kruger ou fouiller la réserve de Timbavati. Cette dernière comprend une demie douzaine de lodges et camps faciles d’accès depuis Johannesbourg : ICI . En particulier le magnifique et très cher : Simbavati Hilltop Lodge.

Cette réserve est collée au parc national Kruger et à une autre réserve privée, celle de Thornybush. Timbavati fait 53 000 hectares (elle n’est pas clôturée coté Kruger) et date de 1953, elle abrite une faune très abondante dont le Big Five

La photo magnifique de la couverture de l’article a été prise à Timbavati par l’excellent photographe animalier Chad Cocking avec la légende suivante :  White lion cub Shinga (right) with its tawny cousin Shikota drinking water. Vous pouvez voir son travail sur son facebook ou ici.

Source et plus d’info ou aider :

  • Global White lion Protection Trust ICI
  • Timbavati Private Reserve ICI
  •  Lebata Herald : ICI
  • SOWETAN NEWS CI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s