Un petit mieux pour les éléphants d’Afrique

28/07/16

La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (Cites) a rendu un rapport (ICI) jeudi le 28 juillet 2016 sur le braconnage des éléphants sur l’ensemble du continent Africain. L’on peut résumer le rapport ainsi : Le braconnage des éléphants d’Afrique semble baisser depuis le pic de 2011/ 2012/ 2013 sur une partie du continent mais reste à un niveau beaucoup trop important. Les résultats complets seront présentés lors de la 17e session de la Conférence des Parties (CITES CoP17) en septembre.

Les résultats sont obtenus suivant une méthode de comptage des carcasses d’éléphants. Les derniers résultats sont pour l’année 2015. Environ 60% des éléphants trouvés morts dans la nature ont été tués par des braconniers, contre 80% lors du pic de 2011/2012. Environ 10.000 éléphants ont été abattus en 2015 soit trois fois moins que en 2011 et 2012. Mais, la raréfaction des éléphants dans certaines parties de l’Afrique peut aussi expliquer en partie cette baisse. L’on pense particulièrement à l’Afrique de l’Ouest et centrale au Cameroun, au Nigeria, à la RDC, et au RCA, grands hotspots du braconnage ou les populations d’éléphants ont énormément baissé.

A l’échelle du continent, le taux de décès est encore trop élevé pour assurer le renouvellement de la population d’éléphants. L’on peut néanmoins se réjouir pour l’Afrique du Sud qui voit sa population d’éléphants augmenter légèrement et pour l’Afrique de l’Est (Kenya, Tanzanie, Ouganda) ou la population d’éléphant semble en stagnation malgré les massacres à grande échelle perpétrés dans la réserve de Selous en Tanzanie et dans le parc national de Niassa au Mozambique.

 Le renforcement des patrouilles dans les parcs naturels, le travail des ONGs sur place,  l’amélioration des techniques permettant de retracer l’origine de l’ivoire ainsi que la lutte contre la corruption en Chine, ont concouru à limiter le braconnage….. un tout petit succès dans une marée de morts.

Dans les années 1970, l’Afrique comptait encore 1,2 million d’éléphants, contre quelques 500.000 aujourd’hui.

sources : CITES rapport ICI

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Un petit mieux peut-être oui… mais ne réjouissons pas trop vite. Ce ne sont que des statistiques, et on peut leur faire dire n’importe quoi. Comme le disait Mark Twain, “Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les sacrés mensonges et les statistiques.”

    J'aime

    1. budpumba dit :

      oui et non. A vrai dire, le système de calcul utilisé par la CITES est très fiable et utilisé par tous les conservateurs en place. Le gros problème c’est que ce type d’annonce sur la globalité du continent ne rend pas compte des spécificités de chaque pays. Quand on prend les stat° pays par pays et qu’on les croisent avec les chiffres des populations d’éléphants le résultat fait peur : disparition de l’espèce au Nigeria, Cameroun, Benin, Mali, Ouganda, Angola en totalité dans les 15 ans…. et les résultats sont à peine meilleurs pour la RDC, RCA, Tchad, et le Gabon….

      Aimé par 1 personne

      1. Voilà ! Donc à part quelques pays (les plus touristiques ?), sur le reste du continent, c’est pas joyeux…

        Par contre la population ougandaise n’a pas disparu, ou alors c’est allé très vite… j’y suis allé il y a moins de 2 ans, et la population du parc Queen Elizabeth avait l’air relativement bien portante.

        J'aime

  2. budpumba dit :

    j’ai vu tes photos magnifiques ! L’ouganda a une belle population d’éléphants (environ 5000) il en restait 800 dans les années 80 donc cela peu sembler positif en effet. Le problème est la proximité avec les groupes Soudanais qui massacrent les éléphants de Garamba (reste 1500 sur les 20.000), au Tchad et jusqu’au Cameroun, et les rebelles en RDC qui font de même à la Virunga (reste 100 sur les 3000)… quand il n’en restera plus, le chemin vers Queen Elisabeth (3000) et Muchison falls (1500) est vite fait. A Boubandjida au Cameroun une population saine de 600 éléphants a été massacré entre mars et avril 2012…en moins de deux mois.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s