Unique observation d’un bébé léopard adopté par une lionne

14/07/2017

Mardi 11 juillet, un touriste, M. Joop Van Der Linde a eu l’incroyable chance de photographier au nord de la Tanzanie, non loin du Serengeti, une lionne allaitant un tout jeune léopard. Cette observation est unique, jamais aucune adoption entre ces deux espèces n’avait été signalée auparavant.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

M. Joop Van Der Linde, effectuait un safari à partir du Ndutu Safari Lodge dans le secteur entre les gorges d’Olduvai et le lac Ndutu, zone de passage des hommes, comme des animaux entre la caldeira du Ngorongoro et le parc National du Serengeti.

L’ensemble fait partie de la zone de conservation du célèbre cratère du Ngorongoro.

ngorongoro conservation area.jpg

Là, a donc été photographiée pour la première fois une lionne allaitant un bébé léopard âgé de moins de trois semaines. La lionne est âgée de cinq ans et est connue sous le nom de  « Nosikitok »  par l’ONG Kopelion. (excellente ONG se focalisant sur la protection des lions et la réduction des conflits hommes-faune).

Cette lionne a donné naissance à des petits qui semble t’il sont décédés, elle est donc physiologiquement apte à s’occuper d’un petit. Comment ce bébé léopard a été adopté et ou est sa mère biologique ? nul ne le sait. Pourquoi il n’a pas été tué par la lionne comme c’est très souvent le cas entre ces deux espèces ? probablement le fort esprit maternel de Nosikitok suite à la naissance et à la mort de ses propres petits. Sans doute aussi un peu de confusion, les petits lions et les petits léopards se ressemblent à cet âge.

L’avenir de ce bébé léopard est néanmoins très incertain. Les bébés lions ont de base une espérance de vie faible la première année, atteignant à peine 50%. Il faudra que ce petit léopard soit aussi accepté par le clan de la lionne (groupe Masek) ce qui semble fortement improbable. Mais ces photos nous prouvent que tout est possible. Peut-être que la mère biologique le retrouvera, peut être continuera t’il à grandir au côté de sa mère adoptive. Wait en See… l’on suivra les aventures de ce petit lionpard.

L’info en plus :

La zone de conservation du Ngorongoro est une étape incontournable d’un safari en Tanzanie. Tout d’abord pour la caldeira du Ngorongoro : c’est juste mythique, et franchement c’est mérité. 326km² de faune sauvage au fond d’un volcan éteint, c’est extraordinaire !! pleins d’animaux dont de rares rhinocéros noirs (une vingtaine) et 6 troupes de lions pour un total de 35 lions adultes (en légère augmentation ces dernières années). La chose regrettable est bien évidement le nombre important de touristes sur une surface si petite. Mais bon, c’est la rançon du succès. J’aurai l’occasion de vous reparler plus en détail de mon trip dans le Ngorongoro une autre fois, en attendant je vous mets quelques photos de mon séjour.

 

Je suis aussi passé par la zone d’Olduvai puis par celle d’Ndutu, pour me rendre au parc national Serengeti par la porte Naabi Hill. Là aussi la beauté des paysages est à tomber par terre. mais la faune est moins importante que dans la caldeira, à l’exception du secteur marécageux autour du lac Masek et du lac Ndutu . Les lions sont pas très nombreux dans ce grand espace entre le cratère et le Serengeti, car ils doivent le partager avec les pasteurs Maasai. L’on compte une vingtaine de lions adultes (4/5 groupes) dont la lionne Nosikitok, son bébé léopard et le clan Masek, mais la population peut augmenter en fonction de la migration annuelle des gnous et des mouvements des groupes du Serengeti.

Bientôt je retrouve l’Afrique OUF !

S’informer et aider 

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Salut Bud,
    J’ai vu aujourd’hui les photos de cette lionne avec le bébé léopard sur Instagram, c’est vraiment dingue.
    Peut-être que la lionne a tué la mère avant, c’est semble-t-il ce qu’il s’est passé dans d’autres rares cas d' »adoption » d’une autre espèce par des lionnes : antilope (http://www.huffingtonpost.fr/2012/10/09/photos-lionne-amour-petite-antilope_n_1951615.html ou http://lafaunelaflore.skyrock.com/1062566274-la-lionne-qui-adoptait-des-antilopes-histoire-vraie.html) et babouin (http://www.maxisciences.com/lion/l-039-etonnante-reaction-d-039-une-lionne-face-a-un-petit-babouin-dont-elle-a-tue-la-mere_art32329.html).
    Le léopard est finalement plus proche du lionceau qu’une antilope ou un babouin, j’espère qu’il survivra.

    J'aime

  2. budpumba dit :

    il est possible aussi qu’à la recherche de ses propres bébés, elle soit tombée sur la cache du petit léopard et qu’elle l’ait pris avec elle.

    J'aime

  3. perdebytjie dit :

    Nature sometimes surprises us…leopard cub suckling on lioness..wow!Beautiful photo’s!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s