Rare observation d’un serval noir

02/02/17

Une rare observation a été faite dans la zone centrale du parc national du Serengeti en Tanzanie, celle d’un serval noir.

melanistic-serval-cat
photo du serval noir par Alison Mees

Le serval (Leptailurus serval) fait partie des quelques animaux d’Afrique que je rêve de photographier correctement. J’en ai déjà croisé un dans ce même parc, mais le mien avait le pelage tacheté, classique pour l’espèce. Il ne s’est hélas pas laissé photographier, disparaissant d’un pas gracieux dans les hautes herbes.

Le serval est un petit félin discret et solitaire qui se rencontre sur l’ensemble du continent africain, exception faite de la forêt tropicale d’Afrique centrale et du désert saharien. Il a de longues pattes et un corps élancé; Ses oreilles sont à la fois longues et larges en comparaison avec sa petite tête et ont la particularité d’être arrondies. Son pelage « normal » est beige clair tacheté de noir. Il se nourrit de petits mammifères comme des souris ou des damans, d’oiseaux et parfois de petites antilopes. Animal discret, on le rencontre rarement en safari. Il est classé dans la catégorie « Least Concerned » (Préoccupation mineure) sur la liste rouge de l’UICN.

serval
photo d’un Serval « normal » par Sophie Gandrille

C’est la photographe Alison Mees qui a obtenu le cliché de ce serval noir dans la zone centrale du parc (secteur de Seronera). Ce serval est atteint de mélanisme, une mutation génétique rare mais touchant de nombreuses espèces de mammifères (comme des zèbres voir ICI), et notamment les félins. 13 espèces de félins sur les 47 répertoriés peuvent être atteintes de mélanisme, c’est le cas des léopards, j’en parlais ICI.

Ce n’est pas la première fois qu’un serval mélanistique est photographié en Afrique. Ce type de phénotype est néanmoins extrêmement rare, surtout dans ce secteur de la Tanzanie. En effet, jusqu’à présent tous les cas de servals noirs avaient été observées dans des régions à l’altitude élevée. Ainsi, le « Journal of East African Natural History » mentionne quatre localisations connues où  ils ont été observés en Afrique de l’Est: le Mont Kenya et le parc des Aberdares au Kenya, et en Tanzanie, le mont kilimanjaro et les montagnes de Parés. A cette liste l’on peut rajouter le parc du Mont Balé en Ethiopie ou sa présence est confirmée.

C’est donc une observation exceptionnelle en Afrique et unique pour le Serengeti. L’on peut être étonné que ce serval ai pu survivre en savane avec ce pelage empêchant son camouflage. Bon courage à lui.

Il existe de rares servals blancs (cas de leucistisme), mais jamais aucun n’a été observé dans la nature.

SOURCE :

 

8 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Il est magnifique ! Il faut déjà être chanceux pour voir un Serval classique alors « noir », ce n’est plus de la chance !!!

    J'aime

    1. budpumba dit :

      oui superbe animal. content de retrouver ton blog (t’as eu un problème ? ça beugait plus moyen de lire quoi que ce soit) et ravie de suivre ton aventure au Chili.

      J'aime

      1. J’avais tout supprimé, prévoyant de le refaire rapidement et puis la vie a suivi son cours 🙂

        J'aime

  2. perdebytjie dit :

    Wow,very interesting!

    J'aime

  3. Je ne savais pas qu’il existait des servals noirs. Quelle chance d’avoir pu en observer un !

    Aimé par 1 personne

  4. budpumba dit :

    Une chance incroyable ! je suis un grand fan des animaux hors normes et celui la est particulièrement beau. Si tu aimes, j’ai quelques autres exemples dans la catégorie photographie, en particulier des girafes blanches et une panthère rose magnifiques ! Sinon je t’invite aussi à lire un article plus sombre qui m’a pris beaucoup de temps (et qui n’a pas eu beaucoup de succès, c’était a mes débuts) sur les mutants de la savane :https://actualitefaunesauvageafricaine.com/2016/07/30/les-mutants-de-la-savane/

    J'aime

  5. En parlant de mutation, j’ai lu qu’il y avait des cas (rares) de lionnes à crinière, avec des comportements tenant à la fois du lion et de la lionne, peut-être une anomalie génétique :
    https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/biodiversite/au-botswana-certaines-lionnes-portent-la-criniere_105241
    http://www.maxisciences.com/lion/l-039-etrange-phenomene-de-ces-lionnes-qui-developpent-une-criniere-au-botswana_art38773.html

    Aimé par 1 personne

    1. budpumba dit :

      une raison de plus pour se rendre dans le delta de l’Okavango !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s